Presentation

  • : L'ENFER DU PARADIS
  • L'ENFER DU PARADIS
  • : DIAPORAMAS (tous styles) VOYAGES (tourisme) - SANTE (maigrir...) - EXTRAVAGANCES (photos insolites) - BLAGUES (vidéos gags...)- CULTURE (religion...)
  • Contact

Compteur

 

 

 


VIDEOS DE VOYAGES

VIDEOS DIVERSES

Me contacter

e-mail20.gif

27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 16:34

Après cela, nous sommes en droit de nous dire que les envoyés, les prophètes, les apôtres ou autres représentants de Dieu, ne sont que des hommes du commun des mortels que la Création a imprégné des mêmes instincts et imbu des mêmes désirs que ceux qu’Elle inocule dans tout ce qui vient à la vie depuis la nuit des temps.

 Ils ont imposé des règles drastiques à leurs contemporains et par voie de conséquence aux générations suivantes en leur reprochant avec véhémence les agissements et les comportements qu’eux-mêmes ne s’offusquaient pas de pratiquer (…Fais ce que je te dis mais ne fais pas ce que je fais !). Ils se sont adonnés à toutes les formes incestueuses comme nous venons de le voir, mais ils ont aussi entrepris ou dirigé des guerres pour asservir des peuples et s’emparer de territoires à l’instar de l’empereur Alexandre le Grand (Dhoul Karnaïn) auquel Le Coran fait l’éloge à travers plusieurs versets qui lui sont consacrés dans la sourate 18. Ce prophète (désigné comme tel dans Le Coran) aspirait à soumettre tous les peuples du monde dans le but de créer une seule nation sans distinction de race (?), de couleur ou de religion. Il  se proclamait lui-même dieu (!). Il avait déjà conquis l’Europe et l’immense empire perse avant de trouver la mort à l’âge de 33 ans. L’Histoire rapporte que l’empereur Alexandre le Grand était un remarquable chef militaire, il était impétueux et très violent, il s’emportait facilement, il avait tué son propre ami et fait exécuter son propre général, il adorait les fêtes excessives dans lesquelles il buvait beaucoup.  

On éprouve alors d’énormes difficultés à admettre que Dhoul Karnaïn (Alexandre le Grand), qui se proclamait lui-même dieu, se retrouve environ 1000 ans après sa mort, cité élogieusement dans Le Coran parmi les plus éminents prophètes, alors que tous les textes scripturaires ( La Thora, La Bible,  Le Coran), relatent les châtiments sévères que Dieu infligea, quelques milliers d’années plus tôt au peuple d’Egypte, en engloutissant dans la mer rouge le pharaon avec son armée toute entière pour la simple et unique raison que ce dernier se targuait d'être dieu sur Terre exactement comme l'empereur Alexandre le Grand (Dhoul Karnaïn) prétendait l'être. 
    
                                                         Encore une fois, faut-il admettre que Dieu l’Impartial par excellence, puisse tolérer à un empereur ce qu’Il a sévèrement reproché à un pharaon ? Assurément il ne peut exister qu’un seul être capable de permettre aux uns ce qu’il réprime aux autres : l’homme.

 

undefined 
 
-

Partager cet article

Repost 0
Published by BENA - dans Livres
commenter cet article

commentaires