Presentation

  • : L'ENFER DU PARADIS
  • L'ENFER DU PARADIS
  • : DIAPORAMAS (tous styles) VOYAGES (tourisme) - SANTE (maigrir...) - EXTRAVAGANCES (photos insolites) - BLAGUES (vidéos gags...)- CULTURE (religion...)
  • Contact

Compteur

 

 

 


VIDEOS DE VOYAGES

VIDEOS DIVERSES

Me contacter

e-mail20.gif

31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 10:17

GANODERMA UN ANTI-ÂGE 

                                                      L'ancien texte chinois Shen Nong Ben Jing volume 1 édité en l'an 500 de notre ère,  stipule que le Ganoderma lucidum est bénéfique dans l’amélioration de l'énergie vitale, ce qui augmente la faculté de penser, et de prévention contre l’oubli. Il peut rafraîchir le corps et l'esprit, retarder le vieillissement et donc permettre de vivre longtemps.

Le ganoderma lucidium  stabilise l’état mental de la personne qui le prend (Mizuno, 1996).

 

Le ganoderma (reishi) contient du germanium organique qui contribue à l'oxygénation cellulaire, ce qui signifie qu'il permet de combattre les effets du vieillissement aidant ainsi l'organisme à conserver une meilleure jeunesse.

 

 Le ganoderma (reishi) contient beaucoup d'antioxydants comme les polyphénols, les flavonoïdes, la vitamine C etc. qui attaquent les radicaux libres.

 

Les radicaux libres sont des molécules instables qui, lorsqu’elles ne sont pas neutralisées par des anti-oxydants (vitamines, enzymes, minéraux), endommagent de manière irréversible les principaux constituants des cellules de l’organisme (membranes lipidiques, protéines et ADN) et sont à l’origine de maladies et cancers.

La vieillesse, la maladie, le mode de vie (tabac, pollution, soleil, pesticides, stress, alimentation déséquilibrée parceque riche en sucres et graisses…) favorisent la fabrication de radicaux libres en excès.

Les moyens de lutte sont : une alimentation équilibrée et de qualité et des suppléments nutritionnels riches en antioxydants tels que le ganoderma...

 

 

_

Autres bienfaitsfleche-070-1-.gifLA SANTE POUR TOUS

Repost 0
Published by BENA - dans Santé
commenter cet article